En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Érosion Torrentielle, Neige et Avalanches

Soutenance de thèse de Laure Vidaud

Vendredi 26 février - INRAE Centre de Lyon-Grenoble Auvergne-Rhône-Alpes

Vers une démarche de conception de systèmes d'information pour la traçabilité des données : Application aux processus d'expertise des risques naturels en montagne

Soutenance

La soutenance se déroulera par visioconférence le 26 février à 14h. Pour suivre la présentation, merci de vous connecter via le lien https://grenoble-inp.zoom.us/j/95223691450 (code :  999023)

Il sera possible de se connecter une heure avant le début de la soutenance.

Jury

La soutenance sera tenue devant un jury composé de :

Ahmed LBATH - Université Grenoble Alpes, Rapporteur

Patrick MEYER - Professeur, IMT Atlantique, Rapporteur

Myriam MERAD - Directeur de recherche, CNRS, LAMSADE, Examinatrice

Anne-Laure JOUSSELME - Chercheuse, OTAN-CMRE, La Spezia – Italie, Examinatrice

Cédric BOUHOURS - Professeur, Université Clermont Auvergne, Examinateur

François PINET - Directeur de recherche, INRAE,  Directeur de thèse

Jean-Marc TACNET - Docteur, INRAE, Co-directeur de thèse

Résumé

La gestion de l'environnement et des risques naturels concerne l'ensemble des territoires, la population et les activités socio-économiques. Elle implique de nombreux acteurs notamment des élus, techniciens, experts, gestionnaires, acteurs économiques. Ils relèvent de l'État, des collectivités locales ou des opérateurs d'infrastructures critiques d'énergie ou de transport. en vue d'assurer la sécurité des biens et des personnes. Ils sont souvent amenés à prendre des décisions difficiles et rapides en considérant la nature et le niveau des menaces avec les vulnérabilités  humaines, sociales, et économiques. Ces décisions sont l'aboutissement d'un processus d'évaluation souvent complexe, réalisé la plupart du temps sur la base de nombreuses informations provenant de sources diverses inégalement fiables, de nature hétérogène et imparfaite (données imprécises, incomplètes, contradictoires, incertaines). Dans ce cadre, les expertises techniques apparaissent comme une forme d'intégration des connaissances et des incertitudes associées.       

Cette thèse propose une méthodologie originale et générique basée sur la conception et l'exploitation de jeux sérieux pour aider, améliorer et tracer le processus de décision en tenant compte de l'influence de la qualité des informations qui aboutit à la conception des systèmes d’information associés. Elle traite la question de la traçabilité des données mobilisées pour une expertise, de leur nature et de leur qualité. Elle propose de contribuer à combler un manque de méthodologies et de techniques de conception spécifiques pour décrire les processus de décision puis construire des systèmes d'information capables de capturer et de représenter les liens entre la qualité des informations et les décisions. Cette thèse s'inscrit à la frontière de l'informatique et de l'aide à la décision appliquées au domaine de la gestion des risques naturels en prenant un exemple d'application relative à la gestion d'une route exposée à un phénomène d'avalanche. 

Le type de jeu sérieux proposé est pensé comme un observatoire du processus de décision dont on maîtrise tous les éléments, capable de capturer les informations qui sont recherchées, analysées puis évaluées par des joueurs mis en situation de prise de décision. Sur le fond, son aspect ludique constitue un outil d'apprentissage et de communication efficace qui dissimule la complexité des processus et des méthodologies en jeu. La conception même du jeu sérieux constitue une façon d'appréhender la complexité et la multitude des critères qui interviennent dans le processus de décision. Cela contribue à la formalisation des processus et à l'amélioration de leur élicitation.

Au final, le jeu permet avant tout de connaître, contrôler, tracer la nature et l'ordre des informations utilisées par un acteur pour prendre sa décision. Il permet d’introduire la question de la pertinence de la décision en elle-même. Mais ceci exige d'être capable de construire une référence, valable d'un point de vue thématique, pour juger du bien-fondé du choix d'un joueur en fonction des informations dont il disposait au moment où il a pris sa décision. Le principe est basé sur la comparaison d'une situation de jeu avec un processus de décision de référence qu'un expert aurait pu suivre.

L'approche s'inscrit dans la problématique difficile de la validation d'un processus d'aide à la décision, dans des cas complexes où la décision n'est prise qu'une seule fois sans pouvoir réellement savoir si elle constituait la solution idéale. La validation indirecte repose ainsi sur l'hypothèse qu'une décision explicitée et justifiée à partir de critères établis et choisis par les experts est a priori meilleure qu'une autre. Sur cette base, la démarche d'aide multicritère à la décision vient capturer, formaliser et soutenir la démarche. Au final, le cadre du jeu sérieux peut être considéré comme un cadre générique pour la recherche dans le domaine de la gestion des imperfections de l'information (association de niveaux d'imperfection aux données, établissement d'une échelle d'évaluation de la qualité des données, lien avec les décisions etc.). Le jeu a également une portée pédagogique en contribuant à la formation des acteurs et au transfert, au partage d'avis lors de prise de décision.

D'un point de vue informatique, les développements visent à garantir un niveau de réutilisabilité et une généricité des méthodologies de conception pour s'adapter aux besoins du domaine thématique de l'aide à la décision. Ce travail s’appuie sur l'ingénierie des modèles (IDM) pour proposer une méthodologie de conception d'outils informatiques dédiés à la traçabilité des informations dans les processus de décision et de leur niveau de qualité. Une bibliothèque de profils UML est mise à disposition pour offrir un cadre de modélisation pour les jeux sérieux qui traiteraient de processus de décision. Chaque profil UML correspond à un objectif particulier : la structure du jeu sérieux attendu, la traçabilité des informations, la prise en compte d'un niveau d'imperfection des données ou la construction d'une référence experte d'analyse de risque. Chaque profil peut être également utilisé de façon indépendante à d’autres fins.

Le triptyque jeu sérieux, aide multicritère à la décision et conception informatique sur lequel repose cette thèse constitue une contribution pluridisciplinaire aux travaux existants dans le domaine de l'aide à la décision appliquée à la gestion du risque et de la conception des systèmes d'information. Il aborde des problématiques prégnantes et récurrentes de traçabilité des informations,  de niveau de qualité des informations, de pertinence des décisions prises et des choix de stratégies pour la conception de systèmes d'information dédiés. Il contribue à améliorer la compréhension globale du processus de décision mais aussi à capitaliser les informations et les processus en espérant au final, aider à produire de meilleures décisions.