En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Érosion Torrentielle, Neige et Avalanches

Nos partenaires

Partenariat local

L’UR possède deux ancrages structurants. Le premier, centré sur les géosciences, est porté par l’observatoire des sciences de l’univers de Grenoble (OSUG). Les liens avec l’IGE, le CNRM (MétéoFrance-CNRS), ISTerre et le LEGI se développent dans ce cadre. Le second est centré sur la mécanique et ses applications et  est porté par la fédération Galilée-Galileo-Grenoble (FED 3G) qui regroupe l’ensemble des laboratoires du site grenoblois impliqués, entre autres, dans les applications de la mécanique dans l’environnement (LEGI, 3SR). Ces deux structures ont porté deux Labex auxquels ETNA a pris part, OSUG@2020 et Tec21. Tous deux ont par ailleurs été renouvelés en 2019. Ce double ancrage en géosciences et mécanique se retrouve tout naturellement au niveau des écoles doctorales cibles qui sont pour l’UR ETNA TUE (Terre Univers Environnement, ED 105, Grenoble) et IMEP2 (Ingénierie–Matériaux Mécanique Energétique Environnement Procédées Production, ED 510, Grenoble).

L’UR ETNA est partenaire de l’Université Grenoble Alpes et appartient au Pôle de Recherche PAGE (Physique des particules, Astrophysique, Géosciences, Environnement et écologie) dans lequel on retrouve une culture partagée de l’observation, un continuum entre théorie, observation et modélisation, et des interactions étroites avec les grands défis sociétaux. Elle est partenaire de la Graduate School de l’UGA (SFRI acceptée en 2020)

L’UR ETNA rejoindra l’UMR IGE (Institut des Géosciences de l’Environnement) en 2023.

Partenariats nationaux et internationaux

Hors contexte local, les liens au niveau national sont structurés autour des observatoires de la zone critique (Zones ateliers (ZABR) et Infrastructure de Recherche OZCAR). Les ZA et l’IR OZCAR constituent le miroir français de l’ESFRI E-LTer (European Long-Term Ecosystem, Critical Zone and Socio-Ecological Research Infrastructure) de la roadmap ESFRI 2018.

Les GDR sont également le lieu d’échanges, de montages de projets et de collaborations : l’UR a contribué au GDR Transnat dédié aux transports en milieu naturel et au GDR EGRIN traitant des modélisations et simulations numériques des écoulements gravitaires et Risques naturels. Le GDR MeGe «Couplages multi-physiques et multi-échelles en Mécanique géoenvironnementale», créé en 2008 et co-dirigé par l’UR ETNA est devenu le GdRI « Multi-Physics and Multi-scale Couplings in Geo-environmental Mechanics ». Il rassemble plus de trente partenaires, dont 7 laboratoires étrangers.

La stratégie internationale de l’UR ETNA est à la croisée entre la stratégie nationale Inrae, la stratégie locale de site et la dynamique de collaborations de l’UR autour de ses objets d’étude, stratégies qui ne visent pas toutes les mêmes partenaires. Il s’agit d’une part  des organismes et universités traitant de la thématique des risques naturels en montagne dont le SLF (Suisse),  l’Université de Genève (Institut des Sciences de l’Environnement/Suisse), le BOKU University de Vienne (University of Natural Resources and Life Sciences Autriche), et les Universités de Lausanne (Institut des Sciences de la Terre / Suisse) et de Nagoya (Japon), et d’autres part d’universités couvrant des champs disciplinaires similaires telles que  l’Université de Sydney, du Colorado, de Bern, de Florence, de Bologne, de Colombie Britannique et de Manchester. Trois thèses ont été réalisées en co-tutelle avec les universités de Sydney, de Colombie Britannique, et de Sheffield.

Partenariats socio-économiques

L’UR a une expérience de recherche partenariale avec des acteurs publics et privés. Ses compétences pluridisciplinaires lui permettent de répondre à des enjeux industriels et de société, dans les domaines des risques naturels, des ouvrages de protection et de la gestion des hydrosystèmes. L’UR est membre du Carnot Eau et Environnement de l’Inrae.

Sur le plan institutionnel, l’UR a des liens historiques forts avec la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire dans le domaine des risques naturels et de la sécurité des ouvrages hydrauliques, et elle contribue à la définition des politiques publiques et à leur doctrine technique. L’UR ETNA contribue également de façon opérationnelle à la mise en œuvre des politiques publiques, notamment à travers des expertises scientifiques et techniques portant sur les risques naturels et les ouvrages de protection. Cette relation privilégiée avec le MTES nous confère une posture institutionnelle reconnue par le ministère et ses services déconcentrés en région – DREAL, DDT, RTM. Sur le thème de la gestion des hydrosystèmes en zones de montagne, l’UR développe également une relation privilégiée avec l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et l’Agence de l’Eau Rhône-Méditéranée-Corse.

Le contexte de la GEMAPI nous conduit à développer des partenariats avec les collectivités locales concernées, ainsi qu’avec le CEREMA auquel nous sommes associés dans le cadre de l’Appel à partenariats dédié, sur des problématiques d’évaluation, d’intégration, et d’aide à la décision. Enfin, les enjeux en matière de restauration de la continuité sédimentaire dans les hydrosystèmes alpins nous conduisent également à développer de plus en plus de collaborations avec EDF, mais également avec d’autres partenaires opérationnels impliqués dans la gestion physique des cours d’eau et du transport solide.