En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal https://www.univ-lyon1.fr/ EPHE

www6.ara.inra.fr/umr754-ivpc-lyon

Modèles in vitro innovants pour l'étude des interactions hôte-pathogène

Organoides & modèles 3D in vitro

L'étude des interactions entre l'hôte et l'agent pathogène dans l'apparition et la progression des maladies est essentielle et nécessite des modèles pertinants et mimants l'écosystème de l'organe, y compris les différents types de cellules constituant le tissu, son architecture 3D (polarisation, multicouches...) et son environnement (cellules immunes, microbiote, interface air-liquide...). Depuis une quinzaine d'années, nous développons des modèles 3D in vitro qui reproduisent un état de différenciation et de fonctionnalité plus physiologique et plus proche de l'organe que les cultures monocouches en 2D. 

Les poumons sont constamment exposés à l'environnement extérieur et aux agents infectieux, ce qui provoque des troubles respiratoires et des maladies graves. Ces menaces représentent un problème important pour la santé humaine et animale, et des conséquences économiques pour la société et pour le bétail. La crise sanitaire lié au COVID atteste de l'impact profond que peut avoir un nouveau virus sur nos sociétés. La compréhension des processus physiopathologiques de l'infection reste l'un des principaux objectifs pour contrôler et traiter ces maladies respiratoires. Face à l'impact toujours croissant des infections respiratoires sur la santé animale et humaine, au peu de modèles in vitro disponibles représentant les épithéliums respiratoires (bronches, bronchioles alvéolaires) et à la nécessité de limiter l'expérimentation animale (règles 3R), nous avons développé de nouveaux modèles in vitro (2D, 3D, organoïdes, coupes ex-vivo) permettant d'étudier et prédire la pathogénicité des agents infectieux respiratoires affectant l'homme et l'animal, mais aussi de tester de nouvelles approches thérapeutiques

Spheroid_Organoid_ALI_vertical

♦ Nouveaux modèles cellulaires in vitro mimant le poumon

 Nos travaux antérieurs sur la culture de cellules pulmonaires primaires (Archer et al AJRCMB 2007) soulignaient déjà la pertinence de la culture en 3D par rapport aux cellules monocouches en ce qui concerne l'expression des marqueurs de différenciation, de fonctionnalité et d'expression virale. Ainsi, sur la base de notre expérience dans l'isolement et la culture de cellules épithéliales pulmonaires de différentes espèces mammifères (humains, bovins, ovins), nous développons différents nouveaux modèles in vitro : 

  • ◊  Modèles 3D in vitro : Interface Air-Liquide (ALI) et organoïdes qui reproduisent l'organisation du tissu, avec la différenciation des différents types cellulaires, le gain de fonctionnalités (activité ciliée, production de mucus) et la réponse aux pathogènes, de manière plus physiologique. Ces modèles sont issus de cellules souches pluripotentes PSC, de cellules souches embryonnaires ou iPSC*.
  • ◊  Coupe de poumons ex-vivo de précisions (PCLS) qui conservent la complexité d'un tissu avec ses différentes populations cellulaires.

*collaboration avec B Pain (Stem Cell and Brain Research Institute, Lyon)

Nous développons actuellement des collaborations pour aller plus loin dans la structuration de la culture 3D avec une approche d'impression 3D (Collaboration E Petiot, laboratoire 3d.FAB ICBMS) et la combinaison de différents compartiments cellulaires.

♦Comprendre, prédire la pathogénicité des agents infectieux et tester de nouvelles approches thérapeutiques en utilisant ces nouveaux modèles in vitro 

Différents projets sont en cours pour décrypter les mécanismes du processus infectieux concernant différents types d'agents pathogènes humains et non humains (virus, bactéries) et tester de nouvelles approches anti-virales ou anti-bactériennes :

  • ANR EpilunCell : Establishment of epithelial lung cell lines for pathogen investigations .PI B Pain CSC Lyon-INRAE,  F Archer IVPC;  A Remot/N Winter ISP, D Descamps/S Riffault VIM. (bRSV, Mycobacterium bovis)
  • ANR-Flash-Covid “CovidNanoMed” : Nanoformulations of current therapeutic drug candidates against SARS-CoV-2 for pulmonary delivery”. PI Bernard Verrier LBTI; F Archer IVPC ; R Legrand IDMIT.
  • FINOVI « Myco3DLung Respiratory mycoplasm infection, what could we learn using different respiratory epithelium models in vitro ? » (PI F Tardy ANSES; F Archer
  • Horizon Europe CL6-BIODIV “BCOMING project : Biodiversity Conservation to mitigate the risks of emerging Infectious diseases”  (PI J Cappelle CIRAD, PI: 14 partners) – Sars-Cov-2, virus émergents
  • Horizon Europe Research Infrastructures Programmes :  “ISIDORe : Integrated services for infectious disease outbreak research” (consortium of 17 entities) Sars-Cov-2, virus émergents

Voir aussi

https://www.inrae.fr/actualites/organoides-organes-miniatures-aujourdhui-incontournables-biologie-medecine

GDR organoid : https://gdr-organoides.cnrs.fr/le-gdr-organoides/

Publications F Archer (lien vers Pubmed)