En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal https://www.univ-lyon1.fr/ EPHE

www6.ara.inra.fr/umr754-ivpc-lyon

Projet InfectioTron, Lauréat de l’appel d’offre national EQUIPEX

19 janvier 2021

Projet InfectioTron
Le projet InfectioTron a été financé dans le cadre de l'appel d'offre national EQUIPEX. InfectioTron propose un réseau unique et coordonné d'équipements et de plateformes complémentaires permettant l'analyse multi-échelle et multimodale des événements infectieux chez les hôtes vivants dans un niveau de confinement de haut niveau de sécurité. Il permettra de soutenir le développement de nouvelles lignes de recherche pour mener à bien des projets intégratifs dans le cadre du paradigme "One Health". Cela renforcera considérablement la communauté scientifique de la région Rhône-Alpes autour du thème de l'infectiologie et fournira, de facto, un environnement scientifique unique en France.

Les maladies infectieuses sont reconnues par l'OMS comme la deuxième cause de mortalité dans le monde et la crise actuelle du COVID-19 nous rappelle de façon dramatique à quel point elles peuvent être dévastatrices pour nos sociétés et que l'un des plus grands défis pour le bien-être actuel et futur de l’homme est le contrôle des organismes nuisibles. Il y a des leçons à tirer, même si elles sont connues depuis longtemps ! Tout d'abord, nos sociétés ne sont pas encore prêtes lorsque de telles épidémies apparaissent, ce qui souligne l'urgence de se préparer à la prochaine émergence, notamment en ce qui concerne la prédiction et le diagnostic. Deuxièmement, la santé, et en particulier lorsqu'elle fait appel aux maladies infectieuses, est un problème écosystémique et mondial impliquant des interactions multipartenaires (hôtes naturels, réservoirs, vecteurs, agents pathogènes, symbiotes...), modulées par des facteurs environnementaux et affectées par la mondialisation. Ces interactions multiples apparaissent comme des éléments majeurs pour la compréhension des questions de santé. L'accessibilité à un large éventail d'organismes pertinents pour l'étude des maladies infectieuses humaines est devenue essentielle non seulement pour la recherche fondamentale et clinique et pour le développement d'approches thérapeutiques innovantes, mais aussi parce que la compréhension des interactions chez les hôtes et les vecteurs naturels est une condition préalable pour s'attaquer au problème avant qu'il ne se pose. La compréhension de la complexité des questions de santé nécessite la prise en compte de multiples niveaux d'organisation (de l'écosystème à la molécule et inversement) et la mobilisation de l'interdisciplinarité avec des disciplines comme l'évolution, l'épidémiologie, la physiologie, l'immunologie et la bactériologie et virologie cellulaires et moléculaires

InfectioTron propose un réseau unique et coordonné d'équipements et de plateformes complémentaires permettant l'analyse multi-échelle et multimodale des événements infectieux chez les hôtes vivants dans un niveau de confinement de haut niveau de sécurité. Il permettra de soutenir le développement de nouvelles lignes de recherche pour mener à bien des projets intégratifs dans le cadre du paradigme "One Health". Cela renforcera considérablement la communauté scientifique de la région Rhône-Alpes autour du thème de l'infectiologie et fournira, de facto, un environnement scientifique unique en France.

Le projet InfectioTron est co-dirigé par Fabrice Vavre (LBBE), Fabienne Archer (IVPC) et François-Loïc Cosset (CIRI), et coordonné par l'Université Claude Bernard Lyon1. Au total, ce projet ambitieux mobilisera 10 structures de recherche (IVPC, LBBE, CIRI, MMSB, RS2GP, LBTI, IGFL, LEM, MAP, BF2I), 5 institutions académiques (Université Claude Bernard Lyon 1, ENS Lyon, VetAgro Sup, INSA, EPHE) et 3 organismes nationaux de recherche (CNRS, INSERM, INRAE).