En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Laboratoire Ecosystèmes et Sociétés En Montagne

Équipe ASTRRE

ASTRRE (Approches Socio-écosystémiques des TeRRitoirEs) est un collectif de chercheurs de plusieurs disciplines  (économie, aménagement, géographie, écologie, agronomie), qui se rassemblent autour de l’économie écologique. Notre ambition est de contribuer à l’identification de modalités plus durables et équitables d'interaction entre les systèmes écologiques et socio-économiques. Notre originalité est d'aborder ce défi par le prisme territorial, en intégrant les dynamiques spatio-temporelles des ressources naturelles et de la biodiversité, et en étudiant une variété d’acteurs, d’organisations et d’activités socio-économiques.
Nos objets d’étude sont généralement situés dans des territoires de montagne, notamment de l’arc alpin, jusqu’aux piémonts et leurs zones urbaines. Ils sont variés et complémentaires : systèmes agri-alimentaires, agro-pastoraux et forestiers, stations de sports d’hiver et activités touristiques de montagne, systèmes économiques et résidentiels des régions urbaines et rurales, dynamiques et politiques foncières.

L’équipe combine une production académique avec une activité d’aide à la décision publique environnementale et développe de nombreuses recherches en partenariat étroit avec des acteurs opérationnels. Au sein du LESSEM, les travaux de l’équipe s’articulent notamment avec ceux de l’équipe COMPET sur le volet de la collecte, gestion et valorisation de données spécifiques, mais aussi avec les équipes BIOSES et DYNAMICS sur les réflexions interdisciplinaires et transdisciplinaires, et sur les thèmes de la biodiversité ou de l’adaptation aux changements climatiques.

Mots-clés: Territoire ; Système socio-écologique ; Adaptation ; Transitions ; Acteurs ; Dynamique ; Gouvernance ; Pratiques ; Développement ; Montagne ; Ressources et biodiversité ; Scénarios 

Axes scientifiques :

  1. Les relations complexes entre activités humaines et écosystèmes et leurs dynamiques spatio-temporelles, en particulier dans les territoires de montagne.
  2. Les processus de valorisation et de gestion adaptative des ressources (territoriales,foncières, et naturelles), et de la biodiversité.
  3. Les transformations territoriales face aux changements globaux et les modalités d’accompagnement des acteurs vivant ces transformations.

Ces axes se déclinent en questions distribuées le long de deux gradients : i) selon que l’analyse cible préférentiellement les écosystèmes et les ressources d’une part, ou les acteurs, les organisations et les activités socioéconomiques d’autre part, et ii) selon le degré d’implication des acteurs des territoires dans la conduite des recherches.

graphique

Moyens et techniques mis en œuvre

Nos travaux mettent en oeuvre des méthodes aussi bien qualitatives, quantitatives, que mixtes ; articulant différentes échelles spatiales et organisationnelles : entretiens, questionnaires, analyse de corpus de textes, ateliers de groupes, développement d’indicateurs, modèles mathématiques et informatiques, cartographies, analyses statistiques, etc. Nous développons aussi des méthodes d’analyse spécifiques (ex. librairies R SegEnvIneq et Oasis sur les inégalités socio-spatiales).
Nous nous appuyons entre autres sur un ensemble de bases de données, modèles, et interfaces de consultation, certaines adossées à des dispositifs qui forment le coeur de nos interactions transdisciplinaires :

  • Le système d’information SIDDT développée par l’équipe COMPET est essentiel au développement d’analyses et d’outils de diagnostic territoriaux. Nous contribuons au développement de modules complémentaires, par exemple l’interface BOAT (Biomasse d’Origine Agricole à l’échelle des Territoires).
  • Le dispositif de long terme “Alpage Sentinelle”, impliquant des partenaires techniques agro-pastoraux et des partenaires des parcs nationaux et régionaux, offre un espace de dialogue et de co-construction des connaissances à l’échelle des territoires et du massif autour des questions d’impact du changement climatique et d’adaptation des systèmes pastoraux en montagne. Ce dispositif permet également d’accumuler des données interdisciplinaires sur une trentaine d’alpages répartis sur le massif alpin avec des suivis répétés depuis plus de 10 ans pour les plus anciens (biomasse, composition floristique, pratiques pastorales, données d’exploitation, données météorologiques etc). 
  • “L’observatoire des stations de sports d’hiver” permet l’analyse et le suivi du dispositif Espaces Valléens. Il est à la fois un support de généralisation des études de cas particuliers et permet fournir un cadre aux décideurs publics pour soutenir la conception de dispositif d’accompagnement ciblés. Il est associé à un recueil de données sur les modalités de gestion des stations de sports d’hiver, leur organisation territoriale et leurs caractéristiques techniques. Il est aussi un support aux échanges avec le CNRM-CEN (CNRS/Météo France) et essentiel au développement de la chaîne de modélisation Crosscut de la fiabilité de l'enneigement des domaines skiable
  • Le modèle dynamique de végétation FATE-HD dont nous sommes experts de référence, est utilisé pour simuler l’impact des usages (ex. pastoraux) sur les écosystèmes en interaction avec les changements climatiques, selon divers scénarios. Nous contribuons aussi à son développement en interaction avec l’équipe DYNAMICS.

Nous proposons également des animations visant à favoriser l’émulation scientifique et l’interdisciplinarité au sein de l’équipe autant qu’au niveau du LESSEM. Des séminaires scientifiques portant sur les travaux de l'équipe sont organisés mensuellement. Les membres de l’équipe sont également investis dans des animations transversales sur la thématique des socio-écosystèmes et de l’écologie économique. Ces animations comportent à la fois des rendez-vous hebdomadaires de veille bibliographique et discussion de travaux (les “cafés d’écologie économique”), mais aussi des journées de séminaires avec l’invitation de chercheurs extérieurs, et des ateliers de travail ponctuels sur des thèmes spécifiques.

Applications à la gestion

Une partie des travaux de l’équipe a une visée opérationnelle incluant expertise et aide à la décision, notamment publique. D’autres travaux s’inscrivent dans des démarches de recherche participative, menant à la co-production d’outils et de méthodes avec et pour les acteurs des territoires. 
Les résultats des recherches contribuent ainsi au développement , de base de données métiers et d’interfaces dédiées (ex. service climatique PROSNOW), d’indicateurs (ex. indicateurs agro-climatique), de guides (ex. diagnostic de vulnérabilité climatique des alpages) et de synthèses pour favoriser un usage raisonné et durable des ressources naturelles. Ces outils sont destinés principalement aux décideurs publics à différents niveaux.