En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Laboratoire Ecosystèmes et Sociétés En Montagne

Wébinaire « SNC : quels freins et perspectives ? » organisé le 15 décembre 2020

Wébinaire « SNC : quels freins et perspectives ? »
SNC : quels freins et perspectives ?
logo INRAE

Retrouvez ici tout le contenu du Wébinaire « SNC : quels freins et perspectives ? » organisé le 15 décembre 2020

Document de synthèse des Questions-Réponses : ici

Présentations vidéo (matinée)

Eléments de contexte relatifs au dispositif des SNC

  • Présentation du dispositif des SNC et panorama des problématiques associées - Brian Padilla (UMS Patrinat) et Stéphanie Gaucherand (INRAE). 

Retours d’expériences de projets de SNC en France et à l’étranger

 Travaux en cours

Webinaire (après-midi)

Lien vidéo : https://vimeo.com/491961839/6c25ce361c

Minutage des séquences vidéo

0’ : Mot d'introduction et description des thèmes abordés dans les présentations vidéo

  • Thomas Spiegelberger (INRAE) et Raphaël Sandraz (journaliste)

8’08 : Questions – Réponses (cf. synthèse)

53’32 : Table ronde n°1 : Débat technique autour du dispositif des SNC

  • Animation : Raphael Sandraz (Journaliste)
  • Intervenants : Caroline Folliet (CDC Biodiversité), Naomi Delille (CGDD), Françoise Sarrazin (OFB), Arnaud Martin (CEN LR), Fabien Quétier (Biotope)

2h00’30 : Table ronde n°2 : Quelle place des SNC dans les politiques publiques de préservation de la biodiversité?

  • Animation : Brian Padilla (UMS Patrinat), Anne-Charlotte Vaissière (Univ. Paris-Saclay/CNRS)
  • Intervenants : Benoit Prevost (Univ. Montpellier 3/UMR ARTDev), Pierre Bieuzen (ARB Occitanie), Gilles J. Martin (Univ. Côte d'Azur/CNRS), Jane Lecomte (Univ. Paris-Saclay), Coralie Calvet (CEFE)

3h03’56 : Clôture 

  • Michel Perret (DEB) et Thomas Spiegelberger (INRAE)

Contexte

La séquence « Eviter Réduire Compenser » (ERC) a vocation à limiter l’impact de projets, de plans et programmes d’aménagements sur la biodiversité selon le principe de « non perte nette » (NPN). La compensation à la demande, dernière étape du triptyque, a longtemps été le seul dispositif permettant aux aménageurs de s’acquitter de leur obligation à compenser les pertes de biodiversité n’ayant pu ni être évitées ni réduites. Toutefois, les retours d’expérience de cette approche « projet par projet » soulignent que ce dispositif se heurte à des difficultés (efficacité, pérennité des mesures, accès au foncier, suivis, etc).

Depuis 2016 et la loi pour la Reconquête de la Biodiversité de la Nature et des Paysages, la France s'est dotée d’un nouveau dispositif de compensation : la compensation par « l’offre ». Un opérateur de compensation peut dorénavant sécuriser du foncier et mettre en œuvre des mesures compensatoires par anticipation au sein d’un Site Naturel de Compensation (SNC). A la suite de l’évaluation du projet de SNC et d’une procédure d’agrément, la plus-value écologique générée donne lieu à la vente d’unités de compensation auprès d’aménageurs devant satisfaire à des obligations de compensation et impactant des habitats et des espèces similaires. Les SNC sont présentés par les opérateurs qui les mettent en œuvre comme une réponse à une partie des difficultés écologiques et foncières évoquées précédemment grâce notamment à la mutualisation des moyens et des mesures réalisées. Si une complémentarité des deux dispositifs de compensation doit être recherchée, la compensation par l'offre permet par ailleurs de repenser en amont l’intégration des sites de compensation au sein de territoires à l'espace fini et soumis à des pressions croissantes de fragmentation et de dégradation des milieux. L’élaboration de projets de SNC pertinents constitue ainsi l'un des nouveaux défis d'aujourd'hui dans le but de favoriser la résilience des écosystèmes et la préservation de la biodiversité. 

Mis en œuvre depuis plusieurs dizaines d’années dans certains pays étrangers et plus récemment en France - d’abord à titre expérimental - il apparaît aujourd’hui important de faire un point sur les opportunités et les écueils rencontrés. Nous aborderons notamment des considérations économiques, écologiques et de planification territoriale en mettant à profit les retours d’expérience de porteurs de SNC, de la communauté scientifique et des régulateurs institutionnels. Il s’agira de nous interroger ensemble sur les raisons du faible déploiement du dispositif en France et les possibilités d’y remédier.

Objectif du séminaire

L'objectif du séminaire est de :

  1. Rappeler les éléments de contexte dans lequel le dispositif de SNC se développe (aspects économiques, écologiques et planification territoriale, procédure d’agrément…)
  2. Faire le point sur les initiatives en cours en donnant la parole aux différents acteurs intervenants dans le dispositif des SNC afin qu’ils présentent leurs objectifs, les freins et opportunités rencontrés, en discutant de ce qui ne marche pas ou à améliorer
  3. Apporter des solutions pour l'élaboration de projets de SNC pertinents en portant à connaissance les recherches en cours et outils actuellement disponibles
  4. Favoriser les débats autour des initiatives présentées et identifier des besoins de recherche à travers des temps d’échange

L'équipe organisatrice : Steve Aubry, Stéphanie Gaucherand, Brian Padilla, Sylvain Pioch, Thomas Spiegelberger et Anne-Charlotte Vaissière