En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal

Laboratoire d\'écotoxicologie

Thématiques de recherche

Enjeux et domaines scientifiques

Les activités du laboratoire ont pour objectif la compréhension des réponses biologiques et écologiques aux contaminations des milieux aquatiques. Deux types d’enjeux scientifiques sont traités par notre équipe :

  • Mieux caractériser et comprendre la contamination chimique des milieux aquatiques,
  • Évaluer ou prédire les effets toxiques associés.
    ain

Nos objectifs sont de produire de la connaissance (biologie moléculaire, écophysiologie, dynamique de populations, transfert trophique), des outils (biologiques, analytiques, modèles mathématiques et d’expérimentation) permettant une meilleure gestion des milieux aquatiques en améliorant l’évaluation de la qualité des systèmes aquatiques, des effluents qu’ils reçoivent, et de garantir le cas échéant leur transfert vers la sphère opérationnelle. Ces enjeux s’inscrivent à terme dans l’amélioration des réglementations qui encadrent aussi bien l’évaluation des risques des substances chimiques, notamment via la réduction des incertitudes de ces approches (intégration de la complexité des milieux aquatiques), que le diagnostic des milieux en offrant des outils fiables, sensibles, interprétables et pertinents pour les espèces des écosystèmes.

Les approches mise en œuvre au laboratoire d’écotoxicologie recoupent plusieurs domaines :

  • Ecophysiologie : marqueurs individuels de toxicité (traits d’histoire vie, biologie de la reproduction, histologie, développement, comportement).
  • Biochimie : développement de biomarqueurs spécifiques de mode d’action ou en lien avec les fonctions physiologiques clefs des organismes.
  • Biologie moléculaire : approches omiques pour la compréhension des mécanismes de la toxicité des contaminants, de l’adaptation des populations et de la vulnérabilité des espèces.
  • Expérimentation en conditions contrôlées au laboratoire, sur le terrain (ex situ) et en milieux naturels (in situ, via l’encagement d’organismes).
  • Modélisation : modèles toxico-cinétiques (accumulation des contaminants) et toxico-dynamiques (toxicité) ; modèles démographiques (dynamique de populations).

 

illustrations

Axes de recherche

Les activités de l’équipe traitent plus précisément des questions sur :

  • les contaminants émergents, leur occurrence et leur transfert vers le biote ;
  • la biologie moléculaire pour comprendre les effets toxiques, via l’acquisition de connaissances sur le génome, le transcriptome et le protéome de nos espèces d’intérêt ;
  • l’écophysiologie, notamment par la biologie du développement et la biologie de la reproduction, pour l’étude de la réponse au stress chimique dans les milieux contaminés (toxicité chronique) ;
  • la vulnérabilité des espèces, au regard de leur sensibilité individuelle ou populationnelle, notamment en lien avec leur diversité phylogénétique, leur capacité d’adaptation à l’exposition
bioaccumulation

Concernant l’exposition aux contaminants, les activités de l’équipe ont pour ambition d’identifier les facteurs qui contrôlent leur accumulation ainsi que la formalisation de modèles permettant de décrire et prédire leur transfert vers les organismes biologiques et au sein des organismes, répondant entre autres à la problématique de la surveillance chimique de milieux aquatiques.

Pour la compréhension de l’impact des contaminants, via la description de leurs modes d’action ou l’évaluation de leurs effets toxiques dans les milieux, nous poursuivons des développements majoritairement sur des espèces d’invertébrés dites environnementales (gammare, gastéropodes, insectes…), pour l’acquisition de connaissances de leur biologie aussi bien au niveau individuel pour l’évaluation de l’impact des contaminants, qu’au niveau moléculaire, avec un focus fort sur les approches transcriptomiques et protéomiques pour la compréhension des mécanismes de toxicité , notamment sur les systèmes reproducteurs et de régulation hormonale.

marqueurs_tox

Ces travaux ambitionnent de produire les marqueurs, les biomarqueurs de demain, dans le but de proposer des indicateurs d’impact écotoxicologique des milieux, mais également une interprétation solide de ces réponses à des échelles d’organisation plus intégrées, via l’utilisation des méthodologies de modélisation au niveau des populations (changement d’échelle) complétée par la confrontation à large échelle spatiale (régionale, nationale) des indicateurs écotoxicologiques avec l'état des communautés écologiques  in situ.

Enfin une autre ambition scientifique de l’équipe est de comprendre et formaliser les mécanismes microévolutifs, transgénérationnels ou de plasticité qui sous-tendent la variabilité de la sensibilité des individus, la vulnérabilité des populations et leur capacité d’adaptation / acclimatation aux pressions chimiques. A l’échelle des individus et des populations, différentes sources de variabilité (phylogénétique, écologique) de la sensibilité toxicologique et des histoires de vie sont susceptibles d’expliquer les différentiels de réponses à l’exposition aux contaminants entre populations et espèces proches au sein des milieux aquatiques. Appréhender cette source de variabilité, autour des biomarqueurs, marqueurs et traits d’histoires de vie chez nos espèces tests, est notamment un enjeu majeur pour la pertinence de l’évaluation écotoxicologique.

diversité_gammaridés